Le Drapeau Rouge

Fondé en octobre 1921 par Joseph Jacquemotte comme organe officiel du Parti communiste, le Drapeau Rouge a accompagné, depuis lors, l'itinéraire des luttes populaires, nationales et internationales. Ainsi ce journal fut particulièrement actif lors des grandes grèves de la période d'entre guerres,  dans la lutte contre la naissance du fascisme et la solidarité avec la République espagnole.

Lire la suite

Le Brexit, leur Europe, nos luttes

 

« L'événement le plus important depuis la chute du mur de Berlin » fut l'expression utilisée par le responsable français de l'agence de notation Standard & Poor's faisant référence à la sortie du Royaume Uni de l'Union européenne. L'évaluation politique ne semble pas exagérée si on la met en relation avec l'énorme déploiement de forces dépensées par les grandes institutions (FMI, Banque Mondiale, OMC, OCDE) et des personnalités politiques de haut niveau, dont le Président Obama, pour dire aux votants britanniques qu'il ne fallait, surtout pas, voter pour le "leave" (sortir) de l'UE. En effet, tout est justifiable s'il s'agit d'éviter la chute – cette fois – du mur de la City.

Mais le peuple du Royaume, en votant majoritairement « out » s'est permis de ne pas suivre de si bien intentionnées recommandations. Plus « shocking » encore, ce sont les petites gens du pays, les chômeurs, les précaires, qui ont décidé de ce résultat historique. On comprend alors la rage et le mépris d'un BHL ou d'un Alain Minc lorsque ce dernier résume le résultat en écrivant : « Ce référendum est la victoire des gens peu formés sur des gens éduqués » et, sans la moindre gêne, propose tout simplement de se moquer du vote : « Nous devrions aider les Britanniques à ne pas sortir de l'UE au lieu d'accélérer leur départ ». Voilà, s'il en fallait une preuve, les limites de la définition de la démocratie chez les gens bien, bien éduqués surtout.

Lire la suite