Infanticide aux USA, historicide en Europe...

Le président Trump fit durer le suspens au maximum et lorsque la nouvelle arriva, les médias de la planète entière n'eurent de mots assez laudatifs pour saluer le succès de l'administration américaine pour avoir délivré le monde du pape du terrorisme islamique, l'autoproclamé calife Baghdadi.

Lire la suite

1917-2017 : Un siècle d'histoire et de questions

On peut dire que tout commença au début du mois de janvier 1905 avec le licenciement brutal d'une poignée d'ouvriers des usines d'armement et de construction navale Poutilov à Saint-Pétersbourg et la grève qui s'ensuivit immédiatement. Cette usine, la plus importante de l'empire russe, comptait une dizaine de milliers d'ouvriers et était au centre de l'agitation révolutionnaire que connaissait un pays embarqué, par ailleurs de manière désastreuse, dans l'aventure de la guerre russo-japonaise. La grève ne tarde pas à se répandre impliquant des centaines de milliers d'ouvriers qui décident alors de manifester devant le Palais d'Hiver de manière à porter leurs doléances au tsar Nicolas II. Ce dernier, qui séjournait dans sa résidence d'été, chargea ses officiers de mettre de l'ordre, ce qui fut fait sans trop de retenue, puisque "l'ordre" revint au prix de plusieurs centaines de morts (certains historiens parlent de milliers). Dès lors, ce 22 janvier est connu dans le calendrier symbolique russe comme le "dimanche rouge".

Lire la suite