Israël détient 2 artistes de rue italiens pour avoir peint un portrait géant d'Ahed Tamimi sur le mur de séparation

Ce samedi 28 juillet, la police israélienne a arrêté les deux Italiens et un Palestinien, au prétexte "d'abîmer et de vandaliser le mur de sécurité dans la zone de Bethléem". La si belle oeuvre d'art qu'est ce mur mérite effectivement plus de respect.
Mercredi, l'artiste italien Jorit Agoch avait revendiqué être l'auteur du portrait. Un message posté samedi soir sur sa page Facebook indiquait qu'il avait été arrêté et demandait de l'aide.
Les 3 artistes ont été libérés après deux jours de détention

Imprimer E-mail