Untermenschen, Ubermenschen...

Les médias ont détourné pudiquement l'oreille des propos prononcés ce 28 août par Benjamin Netanyahu du site nucléaire de Dimona (où on estime avoir été produit entre 100 et 200 bombes atomiques) : "Les faibles s’effondrent, sont massacrés et effacés de l’histoire tandis que les forts, pour le bien ou pour le mal, survivent. Les forts sont respectés, et les alliances se font avec les forts, et en fin de compte, la paix se fait avec les forts."
On peut imaginer quelle indignation de tels propos auraient causé s'ils étaient sortis de la bouche d'un des méchants de service, au choix Poutine, El Assad, Ali Khamenei...
Ici non, rien à signaler. Même pas pour relever le plagiat. "Toute la nature est une lutte puissante entre la force et la faiblesse, une victoire éternelle du fort contre le faible." (Adolph Hitler, 1924)
[source NewsWeek]

Imprimer E-mail