Vente aux enchères des salles de classe financées par l'UE pour des Palestiniens

L'état sioniste va vendre cette semaine deux salles de classe financées par l’Union européenne et confisquées à une communauté palestinienne en Cisjordanie occupée. Ces classes étaient utilisées par les enfants d'un village du nord-est de la Cisjordanie, jusqu'à ce que l'armée d'occupation les confisque en octobre dernier au prétexte imparable que le village se trouverait sur un site archéologique biblique.

Les diplomates européens ont pris connaissance via les petites annonces du quotidien populaire Maariv de la vente aux enchères du matériel dont ils exigeaient la restitution -les sourcils bien froncés à en faire peur… Le régime d’occupation n’a pas jugé utile de donner suite.

L'Europe entretient les meilleures relations à tout niveau, économique, politique et militaire avec la colonie sioniste. Il est très certain qu'elle va énergiquement protester.

Dans son dernier rapport mensuel, l’ONU note que le rythme des démolitions en Cisjordanie et à Jérusalem-Est de propriétés appartenant à des Palestiniens, mais aussi la destruction d’installations humanitaires leur bénéficiant (conduits d’eau, abris, etc.), a significativement augmenté depuis 2016, pour atteindre une moyenne de quatorze par mois.

Source : Libération

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir